mardi 12 novembre 2019

Projet et Cash


Dans de nombreux métiers, l’activité est exercée partiellement ou totalement dans le cadre de projets. Les projets peuvent être parfois sur des durées longues supérieures à 1 an ou bien au-delà. Bien entendu, il faut que le projet soit rentable, mais il faut également qu’il s’autofinance.

Cela peut paraître une remarque anodine, mais en fait elle devrait être considérée comme au cœur même du processus. En effet, si le projet est consommateur de trésorerie, cela aura d’abord un coût, mais il faudra également trouver le financement. L’affacturage sera dans bien des cas exclu, car les banques n’aiment pas les projets qui sont à l’avancement. Il faudra donc trouver souvent d’autres types de financement..(lire la suite)

mardi 29 octobre 2019

DAF et DG



Dans notre métier de DAF, notre supérieur hiérarchique est le DG ou le PDG. C’est avec lui que nous sommes amenés à travailler. La qualité de notre relation est essentielle à la fois pour nous, mais également pour la société.

Nous n’avons pas la même vision des situations. Notre responsabilité c’est de faire en sorte que l’entreprise gagne de l’argent et qu’elle ait toujours la trésorerie nécessaire à ses activités. Le DG ou le PDG sont tournés vers le développement de l’entreprise, la stratégie, le fonctionnement des équipes. Bien sûr, il partage la préoccupation du résultat et de la trésorerie. Encore que pour cette dernière cela arrive parfois un peu tard.

Pour lire la suite: cliquez ici

Michel Pivot
29/10/2019

mardi 22 octobre 2019

DAF et Production



La direction financière de l’entreprise et les équipes de production ont deux activités très différentes. La première doit s’assurer que les résultats et la trésorerie sont les meilleurs possible. La seconde doit produire les bons produits ou services selon les demandes et spécifications validées avec le client.

Pour lire la suite (Cliquez ici)


Michel Pivot
DAF Evolution
22/10/2019

mardi 23 juillet 2019

Cash et résultats même combat


Bien des entrepreneurs et des entreprises sont très intéressés par leur chiffre d’affaires et par leurs résultats. C’est compréhensible. Ce qui l’est moins c’est que la trésorerie n’est pas au centre de leurs intérêts et que cela ne le devient que lorsqu’il y a une crise. Sauf que là c’est souvent trop tard. Le plus triste alors c’est qu’ils se sont trompés de combat. En effet, on peut dire que le cash et le résultat c’est le même combat,


Voici pourquoi.

mardi 16 juillet 2019

La douloureuse balance âgée


La balance âgée est un outil indispensable pour pouvoir suivre ses clients et notamment les clients en retard. Rappelons que c’est un document qui pour chaque client répartit le solde entre le non échu (ce que le client ne doit pas encore) et l’échu. Ce dernier va être réparti en fonction du retard, le plus souvent: entre 0 et 30 jours, entre 30 et 60 jours, entre 60 et 90 jours et au-delà. Chaque entreprise peut choisir son propre bornage. Cet outil est indispensable. Alors,


Pourquoi parler de la douloureuse balance âgée ?