mardi 2 juin 2015

Les premiers pas dans la nouvelle société

Ca y est, vous avez acquis la nouvelle société qui vous paraissait intéressante pour le développement de votre groupe. Le montage financier est bouclé. Les documents juridiques sont signés. Vous allez entrer dans les murs et rencontrer le personnel. Ce n’est pas pour vous mettre la pression, mais dîtes-vous que vous avez fait le plus facile. Les premiers pas que vous allez faire dans la société vont être déterminants, soit pour vous aider à l’intégrer, soit comme frein. Voyons ce qui est important:

Au-delà d’une société, ce sont des personnes et des équipes que vous avez achetées. Pour eux, c’est un moment particulièrement difficile. Selon le tempérament des personnes, cela sera vécu différemment, mais tous se demandent ce qui va se passer. La communication est essentielle. Vous devez rapidement entendre ce qu’ils ont à dire et répondre à leurs attentes. Il ne s’agit pas de promettre monts et merveilles. Il s’agit de communiquer sur votre vision. Pourquoi avez-vous acheté l’entreprise ? Où est-ce que vous voulez aller ? Qu’est ce que vous attendez d’eux ? N’oubliez pas que les non-dits, et ce qui génère le plus de rumeurs et de problèmes.

Cette communication doit être vue comme quelque chose de permanent. Ceci étant c’est également ce que vous devriez faire dans votre propre société, si vous souhaitez donner du sens pour votre personnel.

Il est indispensable également de faire un audit de la société. Bien sûr que vous avez eu des informations. Toutefois, ces informations elles venaient du vendeur, dont l’intérêt est de faire en sorte que la mariée soit la plus belle possible. Sans taxer votre vendeur de malhonnêteté, il est indispensable que vous voyiez les choses par vous-même. Il s’agit d’un audit financier, mais qui devrait être assez rapide, car vous avez déjà eu beaucoup d’informations. Il s’agit surtout de les actualiser. Il est plus important de comprendre les modes de production de l’entreprise tant sur le plan de la production elle-même que sur tout le fonctionnement d’une façon générale. Cela vous permettra de voir les forces et les faiblesses de la société. Les forces vous donneront peut-être des idées sur ce que vous pouvez améliorer chez vous. Les faiblesses sont porteuses d’avenir. Si vous arrivez à les corriger, vous améliorerez la productivité de la nouvelle société.

L’audit porte également sur le personnel. Est-il compétent ? Sur qui pouvez-vous vous appuyer ? Que pouvez, ou devez vous faire pour améliorer la situation ? Il ne s’agit pas de virer tout le monde, mais de comprendre comment vous allez pouvoir vous appuyer sur l’équipe. Comme partout, vous trouverez des perles, et du moins bien voire du mauvais. Il faudra gérer tout cela. Plus vous comprenez rapidement la situation, plus il est facile de prendre des décisions, surtout les plus difficiles.

Reprendre une entreprise n’est pas une sinécure. Il y a plein de problèmes qui peuvent apparaître. Il est important de ne pas faire d’angélisme et de les identifier au plus vite. Il est encore plus essentiel, de ne pas rajouter des problèmes aux problèmes par une mauvaise communication. Vous avez racheté une entreprise, soit ! mais n’oubliez pas de respecter les gens en place, car c’est eux qui pourront vous aider à ce que cette reprise soit un succès.
 

 

Michel Pivot (2 juin 2015)
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire