mardi 1 novembre 2016

Budget de trésorerie, plus qu'essentiel

Si pour la plupart des entreprises, il est maintenant clair que faire un budget est un indispensable du management, ce qu’il doit contenir n’est pas toujours évident. Bien sûr, le compte de résultat est toujours inclus, et cela est bien naturel. En effet, toute entreprise souhaite savoir si les efforts qu’elle entreprend vont apporter les résultats escomptés. Mais les entreprises négligent encore trop le budget de trésorerie. Voyons pourquoi il est essentiel :…


Produire des résultats c’est bien, mais vous savez que votre entreprise ne pourra pas survivre longtemps si elle ne dispose pas de trésorerie. Le budget de ce fait ne peut pas se réduire à un simple compte de résultat. Il est indispensable d’avoir la vision de la trésorerie sur les 12 mois. Cela signifie, bien sûr que votre budget doit être mensualisé, car il faudra que chaque mois vous disposiez du cash pour payer notamment vos fournisseurs, vos salariés... 

Le travail budgétaire doit donc se faire à la fois sur le résultat et sur la trésorerie. Il nécessitera sans doute des allées et retours, pour trouver les bons compromis. C’est ce budget de trésorerie qui va vous permettre également de communiquer avec votre banquier. En effet, votre banquier, et quoique vous puissiez en penser votre partenaire. Il est donc important de le rencontrer et de communiquer avec lui. Il faut lui présenter votre budget d’exploitation, mais également votre budget de trésorerie. C’est sur la base de ces deux documents que vous allez pouvoir négocier ou renégocier avec lui vos lignes de crédit court terme et prévoir vos financements à moyen terme (pour vos investissements). 

Il est indispensable d’appliquer le principe de réalité. Cela peut vous paraître curieux pour un budget, mais si votre budget de trésorerie et les discussions avec votre banquier vous montrent que ce que vous voulez faire, ne passe pas en trésorerie, il est nécessaire de revoir tout cela. Le rôle d’un dirigeant est bien sûr de prendre des décisions et de faire des arbitrages. L’un d’entre eux est le choix entre le résultat et la trésorerie. Celui-là est cependant assez simple, il faut toujours avoir suffisamment de liquidité pour assurer le quotidien de l’entreprise. Il sera donc nécessaire de recommencer l’exercice. Mais n’est-il pas mieux de le faire en amont lors du processus budgétaire que de se trouver confronté au problème ? 

Le budget de trésorerie est donc absolument indispensable. Il est cependant clair que c’est un exercice difficile, car il nécessite d’avoir une bonne compréhension de la réalité des flux financiers de votre entreprise. Par exemple, il ne suffit pas de dire que les clients paient à 60 jours, il faut savoir concrètement ce qui se passe. Combien de clients paient en retard et avec quel retard. Vous voyez que les choses se compliquent. Cela signifie que pour faire votre budget de trésorerie, vous devez avoir mis en amont un suivi au quotidien de votre cash, afin de connaître la réalité des flux de votre entreprise et ainsi pouvoir la projeter dans l’exercice budgétaire. 

Le budget c’est donc bien sûr le compte de résultat, mais c’est également, voire surtout, un prévisionnel des entrées et sorties d’argent, vous permettant de vous assurer que vous pourrez toujours être financé, en sachant comment vous vous appuierez sur vos partenaires financiers pour assurer une trésorerie toujours positive. 

 

 

Michel Pivot (1 novembre 2016)
DAF Evolution

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Web Analytics